Les écoutes du mois #septembre-octobre 2018

Bonjour tout le monde ! 

Comme toujours souvent, la rentrée musicale s’est faite sous des auspices de la rage et de l’énergie.
D’ailleurs, devant mon incapacité à faire un truc régulier tous les mois, les écoutes du mois auront lieu tous les deux mois.  

IDLES – Joy As An Act Of Resistance (2018) 
Genre : Punk 

Je vous ai déjà dit le plus grand bien de Idles par plus tard qu’en juin dernier où le quintet bristolien présentait déjà quelques titres de ce nouvel opus. 
Toujours aussi énervés, Joy As An Act Of Resistance s’ouvre sur Colossus qui porte très bien son nom, suivi de Never Fight A Man With A Perm qui est une véritable rafale d’uppercuts dans la tronche. 
Love Song n’en est pas vraiment une mais fonctionne très bien et June a un petit côté U2 franchement pas dégueu.
La fureur de Rottweiler finit par nous achever (et d’achever la presse à scandales dont la chanson parle).
On a là un album rempli à la fois de violence et de vulnérabilité, avec des paroles parfois bateaux mais sincères.
Ma note : 7,5/10 
A écouter si vous aimez : Slaves, Protomartyr, Oh Sees, le punk anglais en général 

Ours Blond – Nightly Revenge (2018)
Genre : Punk/noise

 

On commence cette spéciale « sorties chez le Collectif Semi-Conscient » avec Ours Blond.
Nos 3 joyeux drilles Parisiens et leurs titres à rallonge ne sont pas là pour niaiser. 
Incredibly Fucked Up City Of Human Trash annonce bien la couleur avec des guitares sales et saturées, les morceaux très courts et incisifs, à l’image de Friendshit’s Poisonous Vicinity ou Dirty Cats Know What’s Good For Them
Et si vous avez envie de faire chier vos voisins, je vous conseille d’écouter Xupier Davont El Digonès’ Famous Recipe Fro Freedom And Happiness à fond la caisse tellement ça tabasse. 
Bref, du sale, de la violence comme on aime et qu’on recommande. 
Ma note : 8/10 
À écouter si vous aimez : METZ, Mary Bell

Mary Bell – Histrion EP ( 2018)
Genre : Punk


Vous le savez, Mary Bell est un peu l’égérie de ce blog.
Donc inutile de vous rabâcher tout le bien que je pense de ce groupe.
Les 4 Parisien-nes sont de retour, avec un EP bien vénère, un hymne au féminisme (n’en déplaise à certains) et cassent la gueule à toutes les injonctions autour du fait d’être une femme (Be A Mom) ou les violences conjugales (Gretchen)
Chaque titre possède une véritable âme grâce à la voix d’Alice qui ne cesse de s’améliorer et qui donne son identité propre à Mary Bell (notamment sur Play Dead)
Bref, au cas où vous n’auriez pas encore pigé, Mary Bell c’est bien, Mary Bell c’est beau, mets du Mary Bell dans tes oreilles.
Ma note : 8/10
A écouter si vous aimez : le riot grrrl, le punk, les filles qui crient, les méchantes, les sorcières…

Alison Backdoor – The Backdoor Test (2018) 
Genre : Punk

On termine donc cette spéciale (ou presque) production « ColSemCo » avec Alison Backdoor où l’on trouve des membres de Mary Bell (encore !) et de P.M.S (qui sont aussi dans… Mary Bell)
Bref, encore une fois, de la meuf énervée qui s’insurge contre le harcèlement de rue (I Don’t Wanna Smile), l’egocentrisme (Selfie Stick) et toutes ces merdes qu’on doit supporter en tant que femme.
Des titres au son volontairement crados et qui donnent envie de tout casser et de re-regarder en boucle Dangereuse Alliance.
Ma note : 8/10
A écouter si vous aimez
: cf. la chronique ci-dessus 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s