[Live Report] Marilyn Manson au Festival de Nîmes le 20/6/18

C’est dans les mythiques arènes de Nîmes qu’a eu lieu le concert du grand maitre de la provoc’ : Marilyn Manson.
Etant fan du monsieur depuis presque 20 ans, c’était donc fébrilement (et aussi avec beaucoup d’appréhension) que j’attendais cet événement.
Contre toute attente, ce fut bien !

Marilyn Manson a la réputation d’être un de ces showmen controversés : très souvent on évoque des concerts écourtés (45 minutes tout au plus), des paroles massacrées par le chanteur lui-même (c’est pas tout à fait faux) et autres joyeusetés infondées (cf. la rumeur des poussins écrasés sur scène)

Accompagnée pour l’occasion du délicieux Sebgob, nous assistons, sous une chaleur écrasante, à la première partie du concert (qui – quelques jours auparavant – avait suscité la colère des internautes), il s’agit du duo Opale qui officie dans le genre… musique classique !
Un choix donc incongru mais pas inintéressant, le public paraissant réceptif. Il le sera d’autant plus quand le duo fera une reprise du titre Coma White au piano et violoncelle à la fin de son set, qui donne une autre dimension au titre. On écoute d’une oreille (trop occupés à descendre des bières et à parler de Rob Zombie, entre autres).
La première partie se termine, 21h40 sonnent et c’est là que le spectacle commence.

©Au Rayon Musique

Comme on est plutôt cons aventuriers avec le comparse Sebgob, on décide d’aller dans la fosse, là où ça pogote et file des gnons.
Et quand ça démarre par Irresponsible Hate Anthem autant être déjà prêts et échauffés. Les 4 premiers titres s’enchainent rapidement jusqu’à mObscene (efficace en live mais pas ma piste préférée).
Le Révérend marque tout de même pas mal de pauses entre les morceaux (soit pour changer de costume ou pour tout simplement souffler parce que le combo chaleur + projo doit pas être évident à gérer), on a droit à un Kill4Me mou du genou où il fait monter 4 jeunes filles sur scène. Entre temps, Manson prend quelques minutes pour échanger avec le public, pas forcément un gros discours mais un peu de considération est toujours la bienvenue.
La rumeur des paroles nappées/massacrées s’avèrera vraie sur The Dope Show où le second couplet passe un peu l’as. Tant pis.

Jusque là, on arrive à survivre parmi les coups de coudes, de genoux, les bousculades. Le morceau Say10 
vient judicieusement conclure ce set.

©Eric Perez

Malgré ses 50 ans, le gars assure quand même le show, le son est honnête et la voix de Manson pas aussi dégueulasse que le laissait prétendre certains lives d’il y a quelques années, même si on sent que le gars force sur quelques morceaux. 
On a droit à deux rappels, le premier avec deux tubes issus de l’album Antichrist Superstar : la piste éponyme ainsi que The Beautiful People.
C’est d’ailleurs à ce moment précis qu’eut lieu un violent mouvement de foule et qui me fit perdre de vue à tout jamais (au moins) l’ami Sebgob.
Le second rappel se compose quant à lui du dernier titre en date du groupe, Cry Little Sister (reprise de Gerard McMahon) et de, bien sûr, Coma White bouclant ainsi la boucle initiée par la première partie.

Je ressors donc de ce concert à la fois enchantée d’avoir vu un de mes artistes favoris mais aussi pas aussi impressionnée que ça, l’âge d’or des concerts mansoniens étant déjà loin.

Setlist

  1. Irresponsible Hate Anthem
  2. Angel With Scabbed Wings
  3. Deep Six
  4. This Is The New Shit
  5. Disposable Teens
  6. mObscene
  7. Kill4Me
  8. The Dope Show (avec intro de I Don’t Like The Drugs (But The Drugs Like Me))
  9. Sweet Dreams (Are Made Of This)
  10. Say10

Rappel 1

  1. Antichrist Superstar
  2. The Beautiful People

Rappel 2

  1. Cry Little Sister
  2. Coma White

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s