Les écoutes du mois #Mars2018

Bonjour à tous !

Le printemps et les beaux jours sont là, tout comme les écoutes du mois de Mars, le tout placé sous le groove pur !

Carpenter Brut – Leather Teeth (2018)
Genre : Synthwave

Le maître de la synthwave est de retour avec ce nouveau chapitre annonciateur d’une nouvelle trilogie musicale. Et je peux vous dire que ça s’annonce TRES BIEN ! 
Cet album est davantage dans la lignée des groupes de hard rock des années 80 (Monday Hunt ou Beware The Beastmais n’oublie pas ses origines electro avec cet incroyable morceau qu’est Inferno Galore qui ressemble à s’y méprendre au titre Supernature de Cerrone. 
Bref la groovance est là, encore et toujours, et inutile de préciser qu’on a là un des meilleurs albums de ce début d’année. 
Ma note: 8/10
À écouter si vous aimez : Perturbator, les néons, les années 80 dans leur ensemble

Ty Segall – Freedom’s Goblin (2018) 
Genre : Rock indé/Psyché

Le très prolifique génie Ty Segall est de retour avec un nouvel opus très riche. 19 morceaux tantôt dynamiques (When Mommy Kills YouShe, Every 1’s a winner) tantôt plus apaisés comme Rain ou parfois foutraques mais magiques comme ce Meaningchantée par la femme de Ty Segall et qui regorge de tant d’énergie qu’on aurait envie de péter des guitares !
Bref, cet album fourmille de titres tout aussi tubesques les uns que les autres, avec un mélange de genres incroyables et qui fonctionne à chaque fois.
À écouter d’urgence sans modération !
Ma note: 8/10
À écouter si vous aimez : Thee Oh Sees, Black Lips, tout ce que fait Ty Segall en général

Superorganism – Superorganism (2018) 
Genre : Indie pop 

Depuis plus d’un an déjà, le bien nommé Superorganism (formé à Londres, chanteuse Japonaise, musiciens Australiens et Néo-zélandais) fait sensation milieux indie/alt avec sa musique pop enjouée, comme en témoigne ce It’s All Good parfait pour démarrer le printemps.
Superorganism fait également des trous dans la tête à tout le monde comme le prouve Something for your M.I.N.D, qui ne pouvait pas mieux porter son titre tellement ça reste en tête pendant des heures, tout comme l’autobiographique Sprorgnsm.
Les titres se suivent avec une légèreté déconcertante Night Time et s’annonce comme la piste adéquate pour accompagner vos soirées d’été.
Et pour vous convaincre de la coolitude de ce groupe, je vous conseille de jeter un oeil à leur site officiel.
Ma note: 7/10
À écouter si vous aimez : Mount Kimbie, MGMT, la pop mignonne et légère 

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s