Les écoutes du mois #Octobre2016

Bonjour, bonjour !

Bon l’été et la rentrée sont passés et je n’ai pas pris le temps de rédiger mes écoutes de ces deux derniers mois (et pourtant, j’ai écouté quelques trucs) du coup, ce mois d’octobre sera particulièrement chargé niveau écoute puisque je regroupe tout depuis août !
Encore une fois, c’est très… éclectique ! 

Mr Oizo – All Wet (2016)
Genre : Electro/ French Touch
mr-oizo
Le génialement barré Quentin Dupieux revient avec un nouvel album plutôt sobre, calme et très court. 
15 morceaux compilés en 34 minutes, 34 minutes de featuring en tout genre (Skrillex, Peaches, Boyz Noise), d’électro relativement structurée et beaucoup moins calibré « musique de club ».
L’ensemble est pertinent mais manque de tonus, de piste réellement dansante. A noter que le titre End Of The World est présente dans le jeu Crossy Road où vous pouvez débloquer le personnage de Flat Eric et l’aider à traverser la route sans se faire écraser ! (ce truc est très addictif en revanche !)

Ma note : 6/10
A écouter si vous aimez : Justice, SebastiAn, la French touch en général

Neurosis – Fires Within Fires (2016)
Genre : Post hardcore
neurosis-fires-within-fires
30 ans après leurs débuts plutôt violents, Neurosis s’est orienté progressivement vers une plus lente, progressive mais non pas dénuée d’énergie et d’atmosphère pensante.
Cette atmosphère qui contribue au son typique du groupe californien, reconnaissable entre mille, avec des chants puissants et énervés, les passages calmes et planants se font rares, faisant la part belle à la puissance des guitares (la partie à 4’10 de Fire Is The End Lesson en est l’exemple type)
Un album qui prouve (encore) que Neurosis, après 30 ans de carrière, sont toujours les maîtres du genre.
Ma note: 8/10
A écouter si vous aimez : Kylesa, Cult Of Luna, le hardcore lent et dépressif 

Kyle Dixon et Michael Stein – B.O. Stranger Things (2016)
Genre :
 Synthwave, electro des 80’s

stranger-things1
Sauf si vous avez vécu dans une cave ou au fond de la jungle birmane ces quatre derniers mois, vous avez forcément entendu parler de LA série événement estivale diffusée sur Netflix, à savoir Stranger Things
Et lorsqu’on fait une série qui se déroule dans les années 1980, il lui faut bien sûr une B.O. digne de cette décennie. Pari réussi donc pour les compositeurs Kyle Dixon et Michael Stein qui ont su créer une musique à la fois rétro et moderne, avec tous les gimmicks présentes dans ce genre musical de l’époque. 
Une série à voir et à écouter. 
Ma note: 8/10
A écouter si vous aimez : John Carpenter, Trent Reznor, les musiques de film des années 80

John Carpenter – Lost Themes II (2016)
Genre :
 Expérimental/Electro flippant
john_carpenter_lost_themes_2
En voilà une transition qu’elle est bien ! Je mentionnais John Carpenter juste en haut, et voici que le grand maitre du cinéma de genre sort un nouvel opus, suite directe de son premier album Lost Themes.
Comme son titre l’indique, il s’agit là de musiques qui pourraient illustrer des films qui (n)’existent (pas) mais qui s’inscrivent dans une dimension cinématographique telle qu’on imagine parfaitement dans quel univers on pourrait les retrouver. 

Du clavier très 80’s, des guitares saturées, des atmosphères angoissantes, bref on pourrait voir en Lost Themes II la B.O. parfaite sur la vie de John Carpenter. Frissons garantis. 
Ma note: 7/10
A écouter si vous aimez : la filmographie de John Carpenter 

Wax Tailor – By any beats necessary (2016)
Genre :
 Trip-hop/Downtempo
1507-1
Le DJ Français revient, quatre après un fantastique Dusty Rainbow From The Dark. 
Ici, l’album alterne entre piste très énergique et balade downtempo, le tout entrecoupé de simples d’extraits de films, conférant à Wax Tailor cette aura de trip-hop cinématographique où chaque piste aurait sa place dans un film de blaxpoitation ou de Quentin Tarantino, comme en témoigne un des meilleurs morceaux de l’album qu’est Bleed Away.
Ma note: 7/10
A écouter si vous aimez : Chinese Man, Birdy Nam Nam

Zack de la Rocha – Digging for windows (single)(2016)
Genre :
 Alternatif/Rap metal 
zack_de_la_rocha_digging_for_windows
Ce n’est qu’un single mais lequel single ! Zack est toujours en colère et le fait savoir.
Sur fond d’électro indus, il crache sur à peu près tout ce qui va mal actuellement, notamment aux USA. Titre qui nous laisse présager donc d’un futur album rempli de venin.
Très hâte de voir ce que ça va donner. 
Ma note:
8/10
A écouter si vous aimez :
 Rage Against The Machine, Public Enemy 

Warpaint – Heads Up (2016)
Genre : Rock indé
warpaint
En 12 ans d’existence, le quatuor américain ne sort QUE son troisième album cette année.
Il faut savoir que ce genre de rock un peu pop n’est pas trop ma tasse de thé mais le groupe jouit d’une assez bonne réputation donc c’est la curiosité qui m’a poussé à écouter cet album; album somme toute bien écrit, bien produit mais un peu trop propret et gentil pour moi, qui rappelle un peu Lana Del Rey à certains moments. Une découverte sympathique mais pas révolutionnaire. 
Ma note: 6/10
A écouter si vous aimez : Bat For Lashes, PJ Harvey, Kate Bush 

Scorn – Plan B (2002) 
Genre : Electro indus
scorn
Changement d’ambiance radical ou comment les algorithmes YouTube me connaissent si bien.
Bien qu’il s’agisse d’un groupe que je connais et écoute depuis des années, cet opus m’était complètement passé à côté et c’est en écoutant tout à fait autre chose que je suis tombée sur cet album très froid, très urbain (le côté indus de la chose) mais qui est bien représentatif de la disco de Scorn. Pour les fans de metal extreme, sachez qu’aux commandes de cet album, il s’agit de Mick Harris, ancien batteur de… Napalm Death ! 

Ma note: 7/10
A écouter si vous aimez : Godflesh, Autechre, les trucs chelous anglais 

Guitar Wolf – T-Rex From A Tiny Space Yojouhan (+ Discographie complète)(2016)
Genre : Garage Punk
guitar-wolf
Comment vous décrire la musique du trio Japonais ? Ca fait beaucoup (trop) de bruit, c’est très puissant, bourré d’énergie et c’est un grand n’importe quoi ! En live les gars sont monstrueux (dans tous les sens du terme, vu en concert il y a quelques jours, les gars se pointent sur scène avec des masques de dinosaures !) Bref, si vous voulez rendre vos voisins sourds, c’est LE groupe à écouter à fond les gamelles en matant des vieux films de kaiju. Succès à tous les niveaux. 
Ma note: 8/10

A écouter si vous aimez : The 5-6-7-8’s, le garage rock bien crado

Publicités

2 réflexions sur “Les écoutes du mois #Octobre2016

  1. Merci de partager tes recommandations musicales, je vais m’empresser d’écouter le dernier Neurosis ainsi que ce single de Zack de la Rocha, je suis totalement passé à côté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s