Les écoutes du mois #Mars 2016

Hello !

Les douces mélodies du mois de mars, avec plein de découvertes Made In France plutôt bruyantes l’air de rien !

Kendrick Lamar – Untitled Unmastered (2016)
Genre : hip-hop, rap hardcore

kendrick-lamar-untitled-unmastered-cover-art-300x300

Et encore un carton plein pour Kendrick Lamar !
L’an dernier, il nous a gratifié d’un To Pimp A Butterly prodigieux, au son bien 80’s. Cette année, il nous sort ce Untitled Unmastered, qui est une compilation de quelques-uns de ses morceaux, écrits entre 2013 et 2016 et qui n’avaient pas forcément leur place sur les albums précédents.
C’est envoutant, entêtant, calibré au millimètre, éclectique, bref un bijou !
Ma note : 8/10

Mars Red Sky – Apex III (Praise For the Burning Soul) (2016)
Genre : Stoner rock psychédélique
cover_l

Changement de registre radical avec les Bordelais de Mars Red Sky, qui propose un stoner rock très bien maitrisé, aérien, avec un chant clair envoutant, qui rappelle certains groupes de psyché des années 60 comme Jefferson Airplane ou récemment Kyuss. C’est aussi très froid et atmosphérique. Le stoner n’est pas forcément une musique accessible mais là, c’est bien foutu, j’aime bien.
C’est une des découvertes de ce mois-ci car je ne connaissais pas du tout. Et comme j’assiste à leur concert tout bientôt, je me devais d’y jeter une oreille.
Ma note : 7/10

 

Girl Band – Holding Hands With Jamie (2015)
Genre : Post-punk

R-7514495-1443051911-1031

Encore une découverte ! Girl Band est, comme son nom ne l’indique pas, un groupe de quatre jeunes hommes irlandais, qui fait dans le punk bruyant et qui crie un peu.
Ce premier album, sorti en 2015, est un concentré d’énergie, de folie, de joyeux bordel, au chant singulier mais hypnotisant, rappelant légèrement le groupe Liars.
Alors l’ensemble n’est pas forcément harmonieux de bout en bout mais je pense que c’est le genre de groupe nettement plus efficace en live qu’en studio. Et ça, je vous le dirai lorsque je les verrai en juin lors du festival This Is Not A Love Song à Nîmes.
Ma note : 6,5/10

 

P.M.S. – Demo (2016)
Genre : Punk hardcore sale qui fait plein de bruit
a3903719637_10

Les Parisien-ne-s de P.M.S sont en colère et le font savoir ! Ici, on a droit à du pur punk hardcore, influencé par Bad Brains, au son bien crado, bien nerveux et ma foi, ça marche bien.
Il s’agit là d’une demo 6 titres qui sortira sous format K7 dans quelques semaines, mais je vous reparlerai de ce groupe très très prochainement, stay tuned.
Ma note : 7/10


Ryuichi Sakamoto & Alva Noto – The Revenant OST (2016)
Genre : Ambient
51nfSJBr5WL._SY300_

Autre salle, autre ambiance. Un décor radicalement opposé à celui des précédentes écoutes de ce mois, il s’agit de la bande-originale du film d’Alejandro Gonzáles Iñarritu The Revenant. (Film que je conseille de voir absolument au cinéma, ne serait-ce pour les décors à couper le souffle)
Pour cette BO, il s’agit d’une collaboration Ryūichi Sakamoto – Alva Noto (la 6eme depuis 2002), un savant mélange entre la musique acoustique du Japonais et l’electro minimale de l’Allemand.
Et c’est vraiment à l’image du film : froid, anxiogène, mais aussi terriblement beau, émouvant et bizarrement relaxant. Une perle !
Ma note : 8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s